Liens pour le lire

– Je ne l’ai peut-être pas encore mentionné, c’est une faute que j’espère maintenant réparer. Une source indispensable d’actualité sur les politiques est la lettre canadienne politiques sociales. Beaucoup d’actualités francophones et tout et tout.

– Pour tout ceux qui sont comme moi amateur de listes (100 livres à lire, les 10 espadrilles de l’été, attention cet article existe sur le site gq.com, les 10 meilleurs tables de Paris….), voici la liste du Time des 25 meilleurs blogs économiques, de langue anglaise il va sans dire. Secret de fabrication, une bonne moitié de ces blogs sont parmi mes marques pages et on droit à une lecture attentive. S’il n’en fallait qu’un, je vous recommande quand même le site The Consumerist dont le seul objet est de dénoncer les pratiques de certaines grandes entreprises, réjouissant et mordant.

– L’american economic association vient de rendre accessible les papiers soumis par ses membres relatifs aux grands défis de la recherche en économie et en sciences sociales. Je n’ai évidemment pas tout lu, ceux d’Alesina, d’Esther Duflo me confortent cependant que l’économie est ce que la sociologie était au XXe siècle, la science du changement. Dommage que j’y comprenne si peu.

– Pour finir, c’est à la mode, les conférences ont toutes pour thème la société de demain, une valeur d’avenir…..Dernière en date, la conférence « Université de la terre » qui se tient à l’unesco début avril. Toutes ces conférences se ressemblent évidemment toutes et présentent un intérêt très limité, celle-ci réserve quand même quelques surprises amusantes:

1. le fait d’être partenaire financier vous donne le droit de causer dans le micro

2. on pourra entendre le patron de PPR, François-Henri Pinault (fils de) parler de défis écologiques et de modèles économiques. En guise de modèle économique, la stratégie de PPR est assez claire. Se débarasser de la distribution pour se concentrer sur les vrais « centres de profits » (c’est à dire machines à fric), en l’occurence le luxe (ils ont d’ailleurs râté le rachat de Bulgari tiens). Le modèle économique du luxe est simple, vous achetez 10 et vous revendez 1000. Ce n’est pas condamnable et PPR est une entreprise qui a une belle croissance mais que diable vient-il causer de défis écologiques???

3. S’agissant de l’économie sociale, vous aurez droit à un bureau de la section française d’Ashoka en guise de panel représentatif

4. On pourra enfin assister à des rencontres inédites en Caroline Fourest et Stéphane Hessel (de quoi vont-il donc parler), un spécialiste du stress avec Michel Godet.

Sinon, il y a quand même quelques tables rondes intéressantes je trouve mais elles sont complètes (Susan Geogre/E. Faber, patron de Danone), celle sur la ville durable (à condition que les patrons ne soient pas dans la langue de bois)

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s