Liens pour le lire: bonheur, travail

Ce vendredi, quelques liens vers ce qu’on aurait pu rater.

– Les Américains, je l’avais une fois indiqué, s’inquiètent du fait que la reprise économique se fait sans création d’emploi. Comme l’écrit le New York Times, le taux de participation au marché du travail est le plus bas que les Etats-Unis ait connu depuis 25 ans. En France, c’est plutôt le taux d’emploi des jeunes qui reste misérable. Une ancienne conseillère d’Obama considère que ce sujet devrait être une priorité de l’administration, en particulier pour développer les compétences des salariés américains. Heckman partage ce point de vue. Si la France est pour l’instant curieusement à l’abri de ce phénomène, je donne ma main à couper que nous y aurons droit l’année prochaine.

– Ah le Bonheur, d’après une étude récente, les américains travaillent plus parce qu’ils associent plus facilement travail et succès. A l’inverse, en Europe, ce n’est pas toujours en travaillant qu’on devient heureux (vu le nombre de parisiens avachis sur les chaises des terrasses aujourd’hui, ça ne m’étonne guère). D’après une autre étude, l’adaptation serait aussi un bon déterminant du bonheur. Cela vaut au niveau international, mais ça va aussi sans doute pour les Français, dont la capacité d’adaptation est proche du quantum.

Ce soir, je suis d’humeur gourmande, je prépare donc des liens gastro

Une réponse à “Liens pour le lire: bonheur, travail

  1. Pingback: L’économie du bonheur – suite « Morgan Poulizac·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s