Travail des vieux….euh des « séniors »

"tu vois ça c'est un écran éteint"

Le hasard fait qu’à quelques jours d’intervalle LeMonde et The Economist ont fait tout deux un dossier sur l’emploi des séniors. Au même moment, l’OCDE rappelle à la France la nécessité d’accroître le taux d’emploi des personnes de plus de 55 ans qui reste malgré les efforts gouvernementaux, particulièrement bas et surtout en régression sur trente ans. Passée la loi réformant les retraites, nul doute qu’il ne faille à nouveau réajuster le système de pension pour en garantir la pérennité dans 10 ans.

Si la France, avec sa vaillante natalité et sa (désormais révolue) généreuse politique migratoire, s’en sort plutôt bien quand il s’agit du ratio travailleur/retraité, la non moins appréciable longévité de sa population implique qu’on le veuille ou non d’allonger la durée des carrières.

Hors toute considération économique relative aux réglages nécessaires entre cotisations, durée et pensions, politique sur le soit-disant symbole des 60 ans aujourd’hui (en 2009, l’âge moyen de départ à la retraite était en France de 59,1), 62 demain, social sur l’équilibre inter-générationnel qu’il faudrait garantir, on ne pourra pas faire l’économie d’une réflexion de fond sur l’activité des séniors.

On le rappelle à longueur de rapports, la productivité des travailleurs âgés baisse avec le temps mais moins qu’avant dans une économie constituée principalement de services. Au surplus, les vieux ont une expérience qu’ils peuvent transmettre aux jeunes générations…. Enfin, beaucoup peut être encore fait pour prévenir la dégradation des conditions de travail des séniors. Tout ceci est très documenté et nul besoin d’y revenir. Il est cependant quelques points sur lesquels je trouve qu’on ne débat pas assez.

1. Souvent, on trouve normal que les salaires augmentent tout au long de la carrière, jusqu’à la retraite. La productivité, elle, baisse. Pourtant, passé 55 ans, les dépenses baissent, les enfants sont partis et la maison est achetée. Serait-il à ce point scandaleux de considérer que le salaire des travailleurs arrête de croître une fois le pic de productivité atteint (50 dans certaines professions, 60 pour d’autres)?

2. Je fais parti de ceux qui sont très attachés au système de retraite par répartition et je suis plutôt convaincu de son efficacité. Inversement, je ne crois pas beaucoup dans le libre choix dans la forme et le niveau de cotisation et je préfère qu’on décide pour moi. En revanche, ne pourrait-on pas redonner le choix aux individus de déterminer le niveau et la forme de cotisation arrivé à 50 ans? Je souhaite travailler encore 20 ans, voici ce que je décide de cotiser pour ma retraite; je souhaite m’arrêter dans 10 ans, voilà le niveau de cotisation que je choisi. Cela aurait l’avantage de permettre aux personnes de calibrer leur niveau de consommation souhaité, immédiat ou différé.

3. Le modèle d’emploi reste par trop celui du temps plein. On pourrait pourtant imaginer des formes adaptées d’emploi pour les séniors qui, arrivés à un âge, peuvent souhaiter peut-être décrocher en douceur de leur emploi et consacrer du temps à d’autres activités sans pour autant raccrocher complètement.

4. Le dernier point, banal, réside dans l’absence d’anticipation des fins de carrières. Professions qualifiées ou pas, ce n’est pas l’entreprise qui va préparer la fin de carrière de ses salariés. On peut le raconter, peu sera fait. On a bien créé un service civique pour les jeunes, pourquoi ne pas fortement inciter les salariés à prendre dans leur 50e année 6 mois pour se former, participer à des activités communautaires ou réfléchir à ce qu’ils souhaitent faire dans 10 ans. La France peut encore se le permettre, pas sûr que je le pourrai.

Je sais évidemment que toutes ces idées sont dans l’air, qu’elles ne sont pas neuves, simplement, si vous croyez que je vais cotiser toute ma vie pour des gens qui me battent à la course à pied, je préfère vous dire que je pars m’installer au Qatar.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s