Des liens pour le lire depuis Reims : fin de vie, sexe et économie

Reims était en fête ce week-end, les gens se pressaient dans un tramway et une araignée n’arrêtait pas de fasciner mes nièces.

Donc, des liens longs comme un train et divers comme un spectacle.

– Le dernière numéro du New Yorker réserve deux intéressantes pièces. Une première, de Malcom Gladwell sur le pouvoir des David vis à vis des Goliath, signe encore du revirement d’humeur des anglos-saxons par rapport à la notion de succès;

– Passionnant, le récit d’Atul Gawande sur la difficile question de la prise en charge médicale des personnes en fin de vie. Entre acharnement thérapeutique et préservation de l’espoir des patients, pas facile de décider d’une ligne de conduite claire pour la médecine et les médecins.

The Guardian chronique un livre sur les habitudes sexuelles des anglais avant la libération sexuelle, réjouissant.

– Plus grave, Slate.com signe un papier sur la gérontophilie, une perversion trop peu connue (7% des viols commis aux Etats-Unis le sont sur des femmes de plus de 60 ans…).

– Pour finir, deux articles du nouveau Foreign Policy, un premier sur la place qu’occupe les « mauvaises idées » dans la conduite des affaires publiques, internationales en particulier. De la théorie des dominos à la stratégie de Bush, ça se plante dans les longueurs.

– Enfin, un surprenant point sur le lien entre développement économique et régime démocratique. Tandis qu’on a longtemps considéré que la croissance économique offrait les conditions d’une démocratisation des nations, les récents exemples arabes montrent qu’à l’inverse, c’est le marasme économique qui provoque l’avènement démocratique. Plus subtil que cette brève présentation n’y paraît, l’article revient sur les travaux d’Acemoglu (MIT) qui rappelle néanmoins que la croissance économique et une des conditions de la cohésion démocratique- pour le dire plus brusquement- la hausse de la précarité, et des inégalités dans certains pays européens, pourraient menacer, assez sérieusement, l’adhésion des individus aux valeurs démocratiques. A affiner mais étonnant.

– Un extrait ultime de la très sérieuse BBC sur un type particulier d’humain: les gros lourds, en anglais « the douche »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s