Badaboum

En l’espace de trois mois, celui qu’on a pas entendu et à peine vu a eu droit, selon une petite recherche sur une base de données de presse à plus de 30 000 articles, quelques faits et beaucoup de commentaires.

Dans un exercice de style très français, tout y est passé. L’évènement devenant « un paradigme », une frasque devenant un « symbole », un fait une « métaphore ». Très vite en effet, une fois acquise sa présomption d’innocence, on a continué à discourir sans cesse, parfois glauque, parfois délirant.

Le dernier coup de théâtre est cependant plus marrant puisque qu’il annonce un beau bordel à venir dans les rangs du PS. Nul doute que si certains proches du lascard se sont exprimés, la stratégie de retour est déjà bouclée. J’imagine la tête de certains des candidats à la primaire, pour certains, rien de neuf puisqu’il ne s’agissait que de mieux négocier son fauteuil ministériel : en revanche, pour les trois poids lourds, ça va être chaud sauf à ce que Martin Aubry se retire de la campagne et renvoie Harlem à son désir et que Ségolène Royal s’eclipse comme une reine, laissant à ses souvenirs ses mêmes désirs.

Seul scénario possible et raisonnable donc, une primaire entre F. Hollande et DSK sur le front des idées et des programmes. Tant pis pour ceux qui, après avoir soutenu l’un, se sont précipités chez l’autre avec le même enthousiasme, je pense notamment à certains prestataires d’idées professant tout et son contraire en une même soirée.

L’affaire est finalement une métaphore, celle d’une cour perpétuelle, tantôt de récré, tantôt pénale, tantôt tisane. Un petit clip, à la gloire des dirigeants du ps.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s