Riche actualité mais pas le temps alors on fait des liens

Comme le temps manque et presse à la fois, que l’actualité ne manque pas de ressort et que les sujets qui y sont traités pas d’intérêt, on se ballade et on picore.

Passé largement inaperçue, hormis quelques mentions ici et là, la proposition parlementaire de permettre aux jeunes de 15 ans de s’inscrire en apprentissage n’est cependant pas anodine. Il existe aujourd’hui un ensemble d’outils, plus ou moins bricolés, permettant aux centres de formation et aux établissements scolaires, d’orienter de facto les enfants de 15 ans vers des filières d’apprentissage, souvent sous la forme de préapprentissage. Laissée à l’appréciation d’une expertise bricolée et locale, cette transition est souvent utilisée avec pondération, et même avec intelligence. Erigée en droit, cette possibilité se transforme de fait en épouvantail risquant de devenir un formidable dépôt de jeunes « pas adaptés ».

Christine Lagarde a été intronisée au FMI cette semaine. Dans son contrat figure une clause « d’intégrité éthique », ce qui manquait visiblement un peu à son prédécesseur puisqu’on a jugé bon de l’adjoindre au nouveau. Passons sur cette manie courante de foutre de l’éthique contractuelle  là où elle ne trouve pas sa place et rappelons simplement que le directeur général du FMI gagne chaque année 468 000 dollars plus 84 000 dédiée à ses frais de représentations. Ethique….

En Grande-Bretagne, l’actualité est polluée par l’affaire des écoutes téléphoniques auxquelles auraient procédé le journal à sensation News of the World à l’occasion d’une sinistre histoire de meurtre. L’un dans l’autre, c’est l’ensemble de la profession des journalistes et de leurs méthodes qui se retrouve mis en cause et cela est bien sûr bel et bon. A la différence de nos voisins anglo-saxons, il n’existe pas de tradition en France de journalisme d’investigation. Nous préférons « l’analyse », au risque d’obtenir une presse et des médias atones et plus friantes de bons mots, de rumeurs et d’insinuations que d’enquête au sens noble du terme, où les pages « opinions » occupent certains soirs de vrais cahiers centraux et où les commentateurs rivalisent généralement (c’est à dire pas systèmatiquement) d’ignorance et d’inculture. Les médias dit alternatifs, de type médiapart et autre, préfèrent eux aussi la fuite des copains bossant dans les ministères que l’investigation. Cela est-il dommageable pour la vitalité du débat public ? C’est plus que vraisemblable et même inquiétant à quelques mois d’une campagne présidentielle. Nous ne semblons plus remarquer qu’à l’exception notable de quelques journaux, le niveau moyen des médias français a connu une formidable dégringolade au cours de la dernière décennie. Nous attendons plus des rapports parlementaires et de ceux de la cour des comptes pour dévoiler les dysfonctionnements de l’Etat et les vices de l’entreprise, voir notamment la récente révélation, qui en eut douté, du taux d’imposition réelle des entreprises du cac 40 en France (qui frise 0%). Reveille-toi, Hubert Beuve Mery.

Pour ceux qui ont du temps de libre, chouette papier dans Vanity Fair sur Groupon, un portrait très réussi de la patrone des opérations à Facebook, Sheryl Sandberg.

Pour finir, un mashed up, autrement un remix de Joy division et de Nancy Sinatra, allez roule..

http://vimeo.com/26095026

 

Publicités

Une réponse à “Riche actualité mais pas le temps alors on fait des liens

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s