Lectures sur la crise boursière et sur ce que cela signifie

Nombreux, j’en suis, sont ceux à n’y rien comprendre à la crise boursière actuelle et, grand dieu, mieux vaut ne pas allumer la radio pour y comprendre davantage.

Les stagiaires semblent avoir pris le contrôle des ondes et, ce matin, le seul expert disponible pour commenter les aléas du cac n’était autre que Alain Minc, autant dire une sommité en matière d’analyse financière. Saluons néanmoins le talent du bonhomme, capable de causer comme un expert alors que visiblement il n’y pane rien non plus.

Sans plus tarder, quelques lectures donc pour y voir un peu plus clair dans nos lanternes:

– on comprend avec Roubini et Bremmer que la crise économique est avant tout une crise politique, premier point(via Foreign policy)

– que ce qui se joue ici, pour l’Europe à tout le moins, c’est un jeu à trois, ou plutôt une gavotte entre la volonté française de se distinguer, la férocité allemande de ne pas se faire enfumer et la perplexité croissante des institutions européennes (commission et banque centrale) (via The economist)

– que, contrairement à ce qu’on raconte, l’austérité n’est pas la mère de toutes les vertus, en tout cas pas la seule solution pour sortir de la crise. Krugman ne cesse de l’écrire, Ha Joon-Nan l’exprime avec plus de clarté encore (via The Wall Street Journal)

– que décidément, Stiglitz va finir par avoir raison sur l’incurie des institutions qui nous gouvernent (à lire sur le plus en plus nécessaire site de project syndicate où des économistes costauds s’expriment de manière compréhensible, à l’inverse des médias français où des journalistes bien peu compétents s’expriment de manière confuse)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s