Du lien entre mariage et pauvreté

Sujet houleux, le lien entre le statut marital et le niveau de vie s’offre parfois à des analyses douteuses. Selon Charles Murray, le déclin économique des Etats-Unis serait directement lié au changement des normes sociales et notamment au recul du mariage et des valeurs qu’il véhicule. Une interprétation rapide et simpliste voudrait n’y trouver qu’une appréciation réactionnaire. Sans porter de jugement sur les choix qui conduisent les individus à vivre seuls plutôt qu’en couple, ou, pour le dire autrement, l’effacement des obligations sociales qui conduisaient les personnes à vivre en couple, quelqu’en soit l’envie, on doit néanmoins admettre que le fait d’être seul expose plus certainement les personnes à se trouver en situation de pauvreté.

On peut aussi suivre un raisonnement sensiblement différent et montrer que les personnes bénéficiant de plus importants revenus prennent plus de temps pour se marier et se retrouvent par conséquent dans des relations davantage choisies.

Un récent papier de la brookings analyse finement l’évolution du lien entre le statut marital et les revenus et souligne l’évidente corrélation entre les deux. Cela mérite une lecture.

Publicités

Une réponse à “Du lien entre mariage et pauvreté

  1. Pingback: Saint Murray et éducation « Morgan Poulizac·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s