l’éducation supérieure en ligne : update

L’enseignement supérieur est en train de découvrir le potentiel d’internet et cela fait des émules. Tout récemment, Sebastian Thrun, professeur à Stanford et par ailleurs géotrouvetout chez Google a annoncé sa démission de l’Université pour créer une start-up dédiée à l’enseignement en ligne. Le même Thrun s’était distingué en mettant en ligne son cours d’introduction à l’intelligence artificielle : résultat,160 000 étudiants venant des 4 coins de la planète s’inscrivent pour suivre le cours, c’est à dire s’engageant dans la préparation, le suivi en direct des leçons.

Le projet d’ouvrir une université virtuelle, Udacity, est sans aucun doute l’une des plus excitantes nouvelles dans l’enseignement supérieur et signe certainement la promesse d’une profonde redéfinition des méthodes pédagogiques de l’offre universitaire.

Avec le projet Kahn, voici donc deux initiatives dont l’impact se fera sans aucun doute durablement sentir.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s