Quelques évaluations de politiques publiques

Les campagnes politiques sont rarement l’occasion de débattre de l’efficacité de telle ou telle politique. On l’a encore constaté, les élections sont histoire de valeurs, de conviction et de promesses, sur des sujets sur lesquels pourtant existent quelques enseignements solides.

L’éducation pour commencer. Il existe évidemment une très riche recherche sur l’efficacité des politiques d’éducation. Au Royaume-Uni, une récente étude, dont rien ne permet de douter du sérieux, souligne l’impact tout à fait crucial du milieu social sur les performances scolaires. Un quart des étudiants suivis aurait des résultats scolaires inférieurs pour des raisons directement liées à leur milieu familial. Cela semble certes intuitif mais nous avons là une preuve que la lutte contre les inégalités scolaires passe aussi par l’accompagnement des familles.

Ces résultats sont assez largement corroborés par les enquêtes Pisa et autres travaux menés par l’OCDE. Sur le lien entre milieu social et résultat scolaire, clairement établi, il semble cependant que la France se distingue par la très forte corrélation entre les deux (voir le chapitre traitant de cette question).

Inversement, comme le rappelle un long papier de la New York review of Books, il n’existe encore à ce jour pas d’évaluations démontrant une plus grande performance des charter school (ou écoles libres) versus écoles publiques de même que le fameux argument selon lequel il suffirait de mettre d’excellents professeurs en face des pires élèvent pour relever le niveau, ne trouve pas aisément et systématiquement ses preuves (même si sur ce dernier point, quelques travaux montrent des signes encourageants et si le modèle des écoles libres, malgré toutes les réserves qu’on peut avoir sur le sujet, sont très stimulantes).

Tout cela ne signifie pas qu’il faille désespérer, c’est plutôt le signe d’une saine gestion publique. Reconnaître que des politiques ne marchent pas, c’est le premier pas vers des politiques qui marchent mieux.

Sur un tout autre sujet, le MDRC vient de publier les résultats d’une expérimentation sociale relative à l’accompagnement professionnel des sortant de prisons. Là, non seulement, on fait la preuve de l’efficacité du dispositif mais aussi, et c’est encore mieux, de son excellent rapport coût/bénéfice financier.

Finalement, cela souligne qu’il peut y avoir place pour un débat raisonné sur les politiques publiques, parfois même non partisanes. Pas sûr que cela doive prendre place dans le cadre d’une campagne et, dieu me tripote, encore heureux qu’il y a un temps pour les passions politiques plutôt que pour la rationalité économique. Cela dit, s’il est dommage de ne pas donner davantage de crédit à notre capacité à évaluer les réussites et les échecs, il est parfois plus dangereux de construire des raisonnements fondés sur des semblants d’évaluation qui n’en sont pas mais qui traduisent tout au plus des choix moraux et des valeurs (je pense notamment au débat sur la limitation des rémunérations ou sur le blocage des loyers sur lesquels on a entendu tout et son contraire en l’absence d’arguments ne souffrant pas de contestation).

Pour finir, un curieux documentaire sur une expérience sociale conduite en Angleterre visant à faire vivre en communauté des personnes présentant une déficience mentale. Il est notamment, une scène formidable où deux adultes dialoguent dans un langage absolument incompréhensible mais qui rappelle à chacun des scènes professionnelles bien connues.

 

Inversement, comme l’indique un papier de la New York

Une réponse à “Quelques évaluations de politiques publiques

  1. Pingback: Saint Murray et éducation « Morgan Poulizac·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s