Plus l’économie va mal, plus on vit vieux

Peter Orszag, ancien conseiller budgétaire d’Obama et grand chef dans une banque d’affaires, tient chronique et souligne le lien, aux Etats-Unis entre la crise économique et l’allongement de l’espérance de vie. Il semblerait que la récession conduise les individus à adopter des comportements plus vertueux. Si le nombre de suicides augmente, le nombre d’accidents de la route tend à diminuer et ainsi de suite.

Déjà que les comptes sociaux ne vont pas forts, si les gens vivent plus vieux, cela ne va pas arranger les dépenses de santé.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s