C’est chic mais qu’est ce qu’on s’emmerde

Cela frise le billet d’humeur mais comme il paraît que l’art c’est la rencontre entre la subjectivité d’un artiste et l’universalité d’un public (dixit notre ministre), pourquoi pas.

Mardi soir, théâtre de la ville pour le spectacle de A.T De Keersmaeker, dont le sens de l’humour est à peu près aussi flagrant que la décontraction de Delphine Batho. On sent frémir déjà l’enthousiasme des dames vétues en Dries van Noten….résultat : un spectacle à chier.

Vendredi soir, théâtre de chaillot, qui est à peu près aussi populaire que Manuel Valls est cool. On entend des types à chapeau discuter de la programmation du prochain festival d’Avignon sur le mode, « l’intégral de Wajdi Mouawad (7 heures de spectacle….), moi j’étais fan, je suis une inconditionnelle de ce type ». résultat: un spectacle à chier.

Il faudra que l’on m’explique pourquoi des artistes aussi objectivement talentueux que ces deux-là peuvent produire des choses aussi fainéantes et molles de complaisance, tout cela sans s’attirer les foudres du public. Bref semaine de merde, même si on se console en pensant que vu le prix des places, c’est sans doute nos impôts qui paient les cachets.

résultat, on va aller courir à la fraîche en pensant au titre du nouvel Audiard (des os et de la rouille, c’est tout moi quand je cours), on se dit que la semaine prochaine sera pleines d’heureuses surprises et on écoute le nouveau Soulravers avec Dave Gahan (depeche mode).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s