Varia : social bonds, Phil Glass, pubs, Topor…

Varia sans commentaires :

1. C’est officiel, les social impact bonds (largement commentés ici) font leur chemin aux Etats-Unis. A quand une expérimentation en France? (New York Times) En prime, un rapport sur le sujet par les très sérieux et très onéreux McKinsey (McKinsey_Social_Impact_Bonds_Report)

2. Quand un combo de salsa transforme les paroles d’une chanson sur le fait de ne pas travailler en hymne au labeur, c’est comme demander à Boris Vian de réécrire les paroles de « Je bois » en « je jogge ». Heureusement qu’il est mort celui-là.

3. Une excellente analyse de la crise économique européenne, et c’est évidemment pas à Libération qu’on la doit, mais à Foreign Policy

4. Pourquoi je devrais changer de déodorant

5. Je ne connaissais pas et suis tombé dessus par hasard, les 100 bonnes raisons de se suicider tout de suite par Roland Topor.

1. La meilleure manière de m’assurer que je ne suis pas déjà mort.

2. Le dernier recensement ne sera plus valable

3. Sous terre, on n’attend que moi pour commencer la fête.

4. On achève bien les chevaux !

5. Je grandirai dans l’estime de mes contemporains.

6. J’échapperai à la hantise de l’an 2000.

7. Comme Werther ! On ne doutera plus de ma culture.

8. Je ridiculiserai mon cancer.

9. Pour faire mentir mon horoscope.

10. Pour ruiner mon psychanalyste.

11. Pour éviter de prendre parti aux élections.

12. Un infaillible remède contre ma calvitie.

13. Je repartirai enfin à zéro !

14. La mort ennoblit : à moi la particule !

15. Je me sentirai moins seul.

16. La prochaine Toussaint, ce sera ma fête.

17. La vie augmente, la mort reste abordable.

18. La bonne technique pour retrouver mes racines.

19. Un art martial à ma portée.

20. Pour être un bon écologiste : je contribuerai à rendre le gazon vert.

21. Pour marquer la journée d’une pierre blanche.

22. Mes organes peuvent servir à d’autres qui en feront un meilleur usage.

23. Place aux jeunes.

24. Enfin un premier rôle !

25. Pour jouir des avantages de l’exhibitionnisme intégral dans une salle de dissection

26. Pour goûter les subtils délices de la réincarnation.

27. Fini le cauchemar des années bissextiles !

28. Pour donner une dimension morale à mon oeuvre.

29. Pour faire croire que j’ai le sens de l’honneur.

30. Pour que ce texte prenne la valeur d’un testament.

31. Je deviendrai citoyen du monde.

32. L’euthanasie n’est pas faite pour les chiens.

33. J’aurai le dernier mot.

34. 67% des français sont pour la peine de mort.

35. Parce que c’est une bonne façon de m’arrêter de fumer.

36. Pour simplifier ma dualité : s’il n’en reste qu’un j’y verrai plus clair.

37. Une délivrance moins douloureuse qu’un accouchement.

38. Je n’ai plus rien à me mettre.

39. Je ne veux plus augmenter le déficit de la sécurité sociale.

40. Pour tuer un juif, comme tout le monde.

41. Pour faire partie de la majorité silencieuse. La vraie.

42. Je veux laisser une veuve éclatante de jeunesse.

43. Je ne veux plus vivre dans l’angoisse d’être lâché par mon déodorant.

44. J’échapperai ainsi à la prochaine mobilisation générale.

45. Pour conserver mon mystère.

46. Pour prouver que la bombe à neutrons ne peut rien contre moi.

47. Pour maigrir sans régime, sans y penser.

48. Je tiens à participer à l’étalement des départs en vacances.

49. Je tiens à éviter à quelqu’un d’autre les fâcheuses conséquences d’un assassinat.

50. Pour économiser l’énergie, le café et le sucre.

51. Pour ne plus avoir honte de me regarder dans un miroir.

52. Si j’étais immortel ? Autant l’apprendre le plus tôt possible.

53. Une bouche de moins à nourrir.

54. Pour leur prouver, à TOUS que je ne me dégonfle pas.

55. Pour compter ceux qui pleurent à mon enterrement.

56. Pour voir de l’autre côté si j’y suis.

57. Autant m’arracher la tête d’un seul coup, plutôt que d’arracher mes cheveux blancs un par un.

58. Au revolver : je ferai du bruit après dix heures.

59. Au gaz : pour savourer le charme d’une dernière cigarette.

60. Pendu : pour faire d’une corde ordinaire un superbe porte-bonheur.

61. Sous un train : pour prolonger les vacances des autres.

62. Aux barbituriques : demain, une super grasse matinée.

63. Electrocuté : pour m’offrir la grande secousse.

64. Par la fenêtre : pour échapper à ma terreur des ascenseurs.

65. La mort, paraît-il, est une femme facile. Je vais me payer du bon temps.

66. Si je me mets aux abonnés absents, je ne raterai rien.

67. Pour être avec les (petits) animaux.

68. Pour mourir la même année qu’Elvis Presley.

69. Pour ne pas payer mes impôts.

70. Pour ne pas payer mon loyer.

71. Pour ne plus ronfler la nuit.

72. Pour revenir avant l’aube tirer les pieds de mes ennemis.

73. Pour éviter de me plagier moi-même, en vieillissant, comme Georgio de Chirico.

74. Parce que je suis une espèce en voie de disparition que personne ne protège.

75. Parce que j’ai préparé une très belle phrase à dire au dernier moment, et que, si j’attends trop, je risque de l’oublier.

76. Pour trancher une fois pour toute le cordon ombilical.

77. Pour être le fondateur d’un nouveau style : le Dead Art.

78. Pour revoir, en exclusivité mondiale, le film de ma vie.

79. Pour aller voir de l’autre côté s’il reste des vierges.

80. Pour qu’on me fasse ma toilette quand je serai froid.

81. Parce que j’ai hâte d’utiliser l’épitaphe amusante que je me suis trouvée : BON DEBARRAS.

82. Pour voir si les paralytiques guérissent sur ma tombe.

83. Pour que le vingtième siècle ait enfin un événement de quelque importance à se mettre sous la dent.

84. Pour, devenu vampire, me repaître du sang exquis des vraies jeunes filles.

85. Parce que j’ai toujours eu envie de posséder une langue morte.

86. Afin de faire connaître à tous, et de manière éclatante, ma position sur le suicide.

87. Parce que Paris n’est plus ce qu’il était.

88. Parce que Groucho Marx est mort.

89. Parce que j’ai lu toutes les aventures de Sherlock Holmes.

90. Parce que je suis déçu par les prévisions météorologiques.

91. Pour que les autres suivent mon exemple.

92. Pour faire ma révolution.

93. Pour prouver mon adresse si je ne me rate pas.

94. Pour me dépayser.

95. Pour renouveler mon stock d’amis.

96. Pour me mettre au dessus des lois.

97. Parce qu’un suicide bien conduit vaut mieux qu’un coït banal.

98. Pour ne pas mourir à l’hôpital.

99. Pour que mon sang fasse une belle tache sur une toile.

100. Parce que je possède 1000 bonnes raisons de m’en vouloir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s