Tant qu’il n’est pas question de minute

Fatigué comme beaucoup (?) du fait même de s’indigner, voici donc des liens sur des choses pas plus sérieuses mais néanmoins importantes :

– l’impact des conditional cash transfer sur l’assiduité scolaire au Burkina Fasso

– un programme assez complet de lutte contre la violence juvénile au Libéria conduit par l’excellente ONG innovation for poverty action (et il est aussi question de CCT)

– un bon papier sur une controverse très intéressante quant au modèle de développement économique en Inde, controverse ayant opposé au début de l’été A. Sen et Jagdish Bhagwati. Retour donc sur deux livres remarquables quoiqu’un peu longs à lire.

– on vient de s’inscrire au cours sur la science et la cuisine, proposé par le MOOC EDex, trois vertus : il est question de cuisine, c’est un MOOC, et il y a plusieurs chefs espagnols qui interviennent, dont l’immanquable F. Adria. Moi qui pensaient que les espagnols ne savaient faire tout seul que des tortillas ou alors se servir d’un thermomix, me voilà rhabiller pour l’hiver

– dans la rubrique « on s’en tape », le dernier packaging de Veuve Cliquot, toujours aussi réussi même si on ne conseille pas la consommation de cette boisson, exclusivement réservée aux trentenaires féminines convaincues souhaitant intimement se comporter comme si elles en avaient moitié moins – on recommandera en revanche l’excellent Champagne Drapier, dont le seul défaut est d’être fabriqué de l’autre côté de la frontière …. de la Marne.

– et un peu de musique, Bowie remixé par James Murphy

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s